•  
  • Culture Coaticook
  • Société d'histoire
  • Pavillon des arts
  • Musée Beaulne
  • Harmonie
  • Coatic'Art
  • Bibliothèque
 

Coups de coeur | Mars 2019

La fin de la solitude

Benedict Wells
Slatkine et Cie

Marty, Liz et Jules perdent leurs parents dans un accident de voiture. Marty, l'aîné, n'a que douze ans et aucun d'entre eux ne se sent lié dans la fratrie. Jules, le plus solitaire, s'isole et s'invente une amie imaginaire nommée Alva.


Il est à toi ce beau pays

Jennifer D. Richard
Albin Michel

En 1916, dans le sud des Etats-Unis, Ota Benga, un Pygmée originaire du Congo, se suicide. Le récit de son histoire fait écho au sort de ceux qui ont vécu la colonisation, l'esclavage et la ségrégation. Un voyage de l'Afrique aux Etats-Unis en passant par la vieille Europe, où apparaissent d'illustres personnages tels que Léopold II, W.E.B Du Bois, Joseph Conrad ou encore Jules Ferry.


Tout a une fin, sauf la banane qui en a deux

Sylvie Desrosiers
Fides

Pour Suzanne, antiquaire, cinquantenaire pas tout à fait ­assumée et récidiviste du cancer, le jour de son anniversaire est l’occasion de retrouvailles avec sa vieille bande d’amis... Elle a 55 ans… 58 ans… 62 ans…

Sur le ton de l’humour et de la fausse légèreté où la ­fraîcheur le dispute au tragique, Suzanne scrute la vie, les destins, les bons coups et les travers de chacun, tout en égrenant son chapelet de listes?: Je n’aurais jamais dû… Si j’avais pu… Les dix manières dont je n’aimerais pas du tout mourir… Les endroits où j’aimerais aller avant de ­mourir…

Dès les premières pages de ce roman qui n’en finit pas de surprendre, on est conquis par la plume alerte et enjouée de l’auteure qui, de son propre aveu, «s’est posé toutes les questions possibles sur la-vie-la-mort-le-­bonheur-et-notre-passage-ici-bas».


Les filles du gardien de phare

Jean Pendziwol
Homme

Des journaux intimes retrouvés dans une épave.

Des sœurs jumelles qui ne peuvent concevoir la vie l'une sans l'autre.

Une jeune fille rebelle qui vient prêter main-forte à une femme vieillissante pour libérer des secrets enfouis.

Et la silhouette d'un phare qui assombrit les eaux mouvantes du lac Supérieur.

Dans ce magnifique roman tout en nuances où les points de vue de deux héroïnes alternent, Jean E. Pendziwol nous plonge dans un univers émouvant qui fait l'éloge de la famille et démontre que chacun mérite une seconde chance.


Au calendrier

Heure du conte estivale

Vendredi 19 juillet à 10 h 30

Histoire suivie d'une activité ludique ou d'un bricolage pour les 4 à 7 ans.


Les Contes de la fontaine - Jardins du Musée Beaulne

Mercredi 24 juillet 16 h

Activité de lecture en plein air par des bénévoles tous les mercredis de l'été dans les jardins du Musée Beaulne (au gazebo).


Heure du conte estivale

Vendredi 26 juillet à 10 h 30

Histoire suivie d'une activité ludique ou d'un bricolage pour les 4 à 7 ans.