•  
  • Culture Coaticook
  • Société d'histoire
  • Pavillon des arts
  • Musée Beaulne
  • Harmonie
  • Coatic'Art
  • Bibliothèque
 

Coups de coeur | Novembre 2019

Le coeur de l'Angleterre

Jonathan Coe
Gallimard

Les membres de la famille Trotter reprennent du service sur fond d'histoire politique de l'Angleterre des années 2010, des émeutes de Londres au Brexit. A 50 ans, Benjamin s'engage dans une improbable carrière littéraire, sa soeur Lois voit ses démons revenir la hanter, son vieux père Colin n'aspire plus qu'à voter pour la sortie de l'Europe tandis que sa nièce Sophie est au bord du divorce.


Manam

Rima Elkouri
Boréal

Rima Elkouri emprunte les chemins de la littérature afin de démêler les noeuds d'une mémoire familiale blessée. « Nos silences sont des tiroirs à double-fond », écrit-elle. À la manière de la défunte Téta de son roman, qui avait toujours une fable dans sa manche, elle raconte, avec générosité et pudeur, la tragédie arménienne. Au passage, sans emphase, elle nous donne accès à une certaine idée du Québec et de ses immigrants. Elle le fait avec finesse et humilité, à hauteur de femme, d'homme et d'enfant, mettant à profit son habile talent de portraitiste pour nous faire découvrir des êtres courageux qui ont résolument choisi le côté de la vie.

 

Surface

Olivier Norek
Michel Lafon

Ici, personne ne veut plus de cette capitaine de police. Là-bas, personne ne veut de son enquête.


Traverser la nuit

Marie Laberge
Québec / Amérique

Partir — peu importe la destination.
Fuir — échapper au pire, même si c'est aller vers le médiocre.
Voilà qui semble être l'incessant parcours d'Emmy.
Autant son passé est léger en informations, autant il pèse lourd sur le présent de cette femme archi-discrète qui ne se plaint jamais de rien. Qui ne réclame jamais rien.
Et pourtant, personne ne sait mieux qu'elle prendre soin des délaissés et des esseulés de la terre. De ceux qui n'attirent plus le regard ou l'attention des bien portants.
Ces désertés que la société isole dans des conditions minimalistes.
Jacky, une des personnes affaiblies dont s'occupe Emmy, s'avère une alliée inattendue. C'est avec un regard respectueux et perçant qu'elle observe la préposée aussi efficace que silencieuse.
Sans Jacky, cette batailleuse acharnée qui sait clouer le bec aux mensonges et démolir les préjugés, cette femme qui ne craint plus rien, sans Raymonde et ses trésors culinaires parfaitement à l'image de son humanité, que serait le destin d'Emmy, cette femme étrange et pourtant si attachante, cette femme venue du fond noir de notre passé, celle dont même le prénom provient d'un malentendu?
Avec ce roman plus poignant que jamais, Marie Laberge nous happe et, d’un trait vif, nous propulse au cœur des ténèbres et au-delà, dans un récit qui suscite en nous l’étonnement, l’impuissance, la révolte, mais surtout l’espoir.


Anna et l'enfant-vieillard

Francine Ruel
Libre Expression

Anna tente de faire le deuil d'un enfant vivant. Son fils s'est perdu dans la drogue, puis dans la rue, une véritable descente aux enfers contre laquelle elle a tout essayé, en vain. La douleur est désormais la seule présence de l'absent, accompagnée par la peur d'Anna de le croiser, la main tendue, et de ne pas le reconnaître. Le roman raconte le parcours de cette femme et de son enfant-vieillard par le biais de fragments touchants, mais jamais larmoyants.